Tutur

Président

Lorsqu’il ne chasse pas le sanglier pour en faire du (très bon) pâté, il fait des aller-retours entre le Kot Planète Terre et une obscure ASBL dont nous ignorons tout… Vous l’aurez reconnu, il s’agit de notre bien aimé président: Tutur ! “Main de fer dans un gant de velour tenant une cara.”, voilà une phrase qui décrit particulièrement bien notre amateur de fromage fondu. En effet, ce grand bricoleur/picoleur étudiant la mécanique à l’EPL et grand amateur du Zap de Spion coordonne à merveille les pauvres larbins que sont ses cokoteurs. Facile à vivre et bosseur, il n’en rate pas une quand il s’agit de s’en mettre une belle. S’il n’est pas au stade pour encourager des gens courant derrière un ballon, c’est qu’il enfouche son vélo tel un Nimbus2000© pour essayer de battre ses records. Bref, si vous ne l’avez pas encore rencontré, passez au KPT boire un coup, il sera gentil avec vous !

Tutur2

 

Jojo ou Jon

Vice-président

Mesdames, Messieurs, Par la présente lettre, je refuse fermement et unilatéralement de présenter le spécimen animal Jon, Jonathan Berthe, plus communément appelé Jojo ou Conman en fonction du déroulement de sa journée, enfin de son après-midi et soirée, le matin n’existe pas pour cette espèce animale. Espèce animale ou espèce végétale, nos experts sont encore en train de comprendre s’il ne s’agit pas d’un légume se comportant comme une loque ou d’un singe tentant d’imiter un végétarien. Mais revenons-en à mon refus d’obtempérer, ce n’est pas comme si j’agissais contre vous, chers lecteurs, mais j’essaye de préserver la planète des dangers que peuvent survenir lorsqu’un être humain (si en plus c’est une femme c’est la baba, la cata, la cerise sur le gâteau, …) rencontre un Jon sauvage. C’est donc bien par soucis éthique que je préfère garder l’existence de Conman secrète. Mais pourquoi Conman ? Tout simplement car il con comme mes pieds mais bon, je me dois d’admettre qu’il est impossible de vivre sans ses pieds, les pieds sont bien la base de l’être humain, le Jon est lui à la base du KPT. Il est impossible de ne pas savoir qu’il est à la base de tout. Mais il faut dire qu’il évolue, selon nos spécialistes (coucou Hélène), le Jon devient de plus en plus éduqué. Plongé dans un tout nouveau milieu social en début d’année, il a appris à cuisiner. Oui le Jon considère que des tomates et de la mozzarella coupées en tranches avec de l’huile et du sel sont le summum de la gastronomie mondiale, si en plus il a l’audace de rajouter du basilic frais, Alain Ducasse et Norbert de Top Chef peuvent aller se rhabiller. ll y a d’autres raisons pour lesquels je ne veux pas présenter le Jon. En effet, mes valeurs m’interdisent de vous dévoiler que sans l’aide d’un ami surpuissant (éthanol de son petit nom) le Jon est un eunuque, il n’a littéralement plus de couilles. Bien nombreux (Jojo tu bois) ont été les appels à la solidarité, les fouilles dans les congélateurs de la ville, mais rien n’y fait, on ne trouve toujours pas ses couilles. Entre nous, c’est peut-être mieux que cette espèce ne se reproduise pas trop, toute façon elle ne croit pas au mariage et à l’amour. L’amour, parlons en ! Cet bête sauvage est tout de même une bestiole au coeur tendre que ferait fondre les plus solidaires d’entre nous (ça ne veut rien dire mais comprendra qui veut comprendre) ! Malgré ses grands airs anti-conformistes, le Jon est une crème, toujours prêt à donner un coup de main s’il ne fait rien, c’est-à-dire souvent, sauf s’il essaye de battre son record à superhexagone, ou s’il a trouvé un nouveau petit champignon à goûter. Bref, tout ça pour vous dire, chers lecteurs (je pense que vous êtes un peu moins qu’au début), que moralement il m’est impossible de vous présenter cette espèce animo-végétale, nul être humain ne mérite de ne pas rencontrer le Jon de personne personnellement, d’ailleurs venez lui rendre visite, et je vous en prie restez quand même loin de sa cage qui est protégée par un rayon radioactif pour le bien de tous. Rendez vous au KPT, pour venir boire un jus d’orange avec le Jon, mais ne vous attendez pas à ce qu’il vous l’offre, amenez le vous-même ! Cordialement.

Jojo2

 

Gigi

Présidente Argil

Hélène, alias gigi, est la reine des gobelets du kot. Et ce rôle, elle le fait à fond ! Grâce à elle, ce sont des centaines de kapistes assoiffés qui peuvent commander leurs gobelets pour se les voir livré en un délai record de deux jours ! Mais ses gobelets, elle prend aussi un malin plaisir à les vider ! En effet, seule calottée du kot (déso Manu…), gigi est une guindailleuse qui se respecte, refusant rarement une occasion de faire la fête ou d’aller boire un verre à la taverne agro. Lorsqu’elle n’est pas en train de faire la fête ou de s’occuper des gobelets, eh bien il lui arrive aussi parfois (voire très souvent) d’aller assister à ses cours d’agroalim’, réussissant même souvent à se lever le lendemain de pires guindailles pour aller aux cours de son cher Ivan, l’écoutant parler de toutes sortes de mystérieuse réactions biochimiques. Finalement, gigi est aussi une grande cuisinière, ravissant les papilles de tout le kot et capable de transformer chaque repas modeste en un véritable délice.

Gigi2 - Copie

 

Nati

Voici Nathi, parfait mélange entre princesse au pays des licornes, des lémuriens et (surtout !) de FIFOU et youkous au pays du swag, de la beaufatitude et des carapils ! Apportez-lui des crèpes et vous aurez sa reconnaissance éternelle. Un peu plus sérieusement, je vous présente un des piliers du commu, mais encore la secrétaire (non avouée), la responsable cup et plateforme (Avec Manou qui est d’ailleurs très heureux de l’avoir accompagné dans ce projet), mais aussi la co-responsable webmaster et vêtement. Elle est indispensable au kot, autant pour son projet que pour la vie diurne et nocturne du commu ! Elle est aussi investie à l’AGL où elle a des contacts privilégiés. Mais Nathi, c’est un aussi un gros bisounours dont il faut profiter des calins avant son départ ! Et oui, cette jolie brune nous quitte au Q2 pour le Congo. Petit conseil en attendant : prenez bien garde à ne pas avoir peur de l’alcool en sa présence ! Elle pourrait vous mordre… OU vous lécher !

Nati2

 

Lulu

Que dire de Lulu à première vue ? Lulu twerk, elle twerk très bien même. D’ailleurs, toutes les filles du kpt l’envient. Mais elle n’est pas égoïste, elle n’hésite pas à partager les secrets de son art et passe volontiers du temps à expliquer la manière dont se servir au mieux de ses lombaires. De tout façon, elle sait qu’aucun des élèves ne dépassera le maître, loin s’en faut. Toujours d’excellente humeur quand elle rentre au kot, elle nous éblouit par ses sourires et sa gentillesse. Lulu est également végétarienne confirmée depuis un petit bout de temps, et n’a jamais été en aussi bonne santé vous dira-t-elle. Mais derrière ces airs de youkou, se cache une véritable studieuse, qui ira jusqu’à faire des chutes de tension et rester clouée une semaine au lit de surmenage. De plus, elle aime engueuler les gens, et l’avoue elle-même ! Ne vous laissez donc pas berner par ses mots adorables et ses danses envoûtantes, cette coquine a deux visages !

lulu

 

Aspeel

Trésorier Argil

Antoine Aspeel (dit Aspeel), né à Ottignies en 1994 et (plein) mort à Louvain-la-Neuve, fut l’illustre co-fondateur de la guindaille 3.0. En effet, ce jeune ingénieur civil s’est rudement lancé dans la défense des ressources naturelles en rentrant au kot planète terre au cours de l’année 2014. Outré du gaspillage brassicole, il mit sur pied une action forte contre le hank, ce fléau ravageant Louvain. Il consacra aussi une importante partie de sa vie à pratiquer le vent, sport dans lequel il excellait. Ses cokotteurs s’entendront sur sa grande capacité à faire du pâté à toute heure de la journée et ce, sans jamais se lasser. En effet, l’entendre dire « je suis allé trop loin » et se mettre gueule en terre était quelque chose de commun dans sa vie quotidienne. Bien que plutôt beau gosse, il ne connu pourtant la présence que de peu de femmes (spéciale dédicasse Lulu). Timide en amour, il préférait passer son temps à performer sur son jeu d’échec ou s’informer sur les trous noirs (qu’il expérimentait souvent !). Dieu puisse sauver son âme.

aspeel

 

Nounou

Manu, Nounou le beauf ou encore Manouche pour les intimes, est le rital(e) (à prononcer « ritalé », comme son nom de famille) du kot. Si vous aussi vous adorez les suçons, ça tombe bien ! Le cou de Manu en est garni depuis plusieurs semaines, ce qui l’oblige à porter des écharpes, feignant être malade… Grand fan de chansons ringardes, il n’est pas rare de le trouver en train de trainer au kot, vêtu de son plus beau training, écoutant Céline Dion ou encore Andrea Bocelli. En effet, Manu n’a pratiquement JAMAIS cours. Il est donc dispo quand vous le voulez pour vous apprendre l’italien ou encore pour vous concocter un bon repas à la sauge séchée. C’est un homme à marier, mais attention les filles, depuis peu, et grâce à une poire, Manu est amoureux!

Nounou

 

Didi

Trésorier Q1

Après un petit détour par erreur dans un kot fortement abreuvé à la Duvel, Didi est arrivé chez nous. Son désir de suivre le chemin de son grand frère tant idolâtré et l’idée d’un kot calme aux belles valeurs et respectueux de l’environnement l’ont amené à pousser notre porte. Cependant, il s’est vite rendu compte que son image du KPT était légèrement biaisée. Il s’est retrouvé à Boire Plus ©, à je cite : « envier les meufs qui m’emballe », pour finir son côté geek est ressorti grâce aux parties interminables d’échecs (Hankoine tu bois). Mais le KPT ne serait pas pareil sans ce beau roux, qui au-delà d’être l’élément perturbateur de nos réunions, gère la trésorerie à la perfection et est également là pour gérer les conflits, effacer les tensions et redonner le sourire à ceux qui passent une mauvaise journée. Malheureusement il nous abandonne déjà au Q2 pour aller se ruiner en Suisse.

Didi - Copie

 

Hamam

Hammam (à prononcer avec un « h » aspiré qu’on expire très très très très fort), plus connue sous le doux nom d’Amélie est la gentille blonde du KPT. Sous ses airs de princesse, elle a tout de même du mal à cacher ses origines carolos. C’est à coups de « bieng », « j’sais pôô » ou encore « sache-le » qu’elle t’offrira un verre de sangria dans une mooncup à la Carolo. En effet, notre étudiante en français (langue étrangère), aime passer régulièrement à la carolo pour s’emparer de la lance à incendie et mettre le feu ! Adepte de « snapchat », j’ai appris récemment qu’elle avait un chien nommé Malou, que ses frères était des geeks, qu’ils regardent des clips de JJG en cours à l’ENCBW et encore plein de coses comme elle dirait (oui, oui, sans le h). Adepte de notre armoire à vaisselle, Hammam tient le record absolu de procrastination de vaisselle. Jusqu’à ce vendredi 21/11 (S10!), elle a réussi l’exploit de ne pas encore avoir effleuré l’éponge du kot. C’est quand elle s’est retrouvée face à un tas de vaisselle devant sa porte, qu’elle a finalement promis qu’elle remettrait tout en ordre pour ce dimanche (et elle a finalement tenu parole). Si avec cette petite description, tu n’es pas tombé amoureux de notre voyageuse, tant mieux pour toi, sinon, c’est une Olive venue de nos voisins du haut que tu vas déguster !

Hamam - Copie

 

Maëlch

Trésorière Q2

Absente de Q1, Maëlle, plus communément appelée Maëllch, nous rejoint au Q2 en tant qu’interne ! Un point positif, son stage lui permettait de tout de même venir nous dire bonjour (et boire plus) à l’occasion de quelques soirées. Ancienne présidente du KED (pour les pleins morts, KED = Kot Et Dance), on pourra compter sur son expérience organisationnelle de Kapiste ! Car la gaillarde nous a déjà montré qu’elle savait être super investie. On pourrait d’ailleurs la surnommer Mère Noël, car quand il s’agit d’organiser une soirée poseyy de Noël, Maëlle est là, au KPeteyyy ! De plus, la douce demoiselle constitue La preuve vivante que la beaufitude féminine existe, il suffit de passer une soirée avec elle pour s’en rendre compte…Vous-êtes par ailleurs toujours invités à venir le constater par vous-même, vous ne le regretterez pas, promis (âmes sensibles, s’abstenir) ! D’ores et déjà et avant même d’avoir cohabité avec ce spécimen, on peut dire qu’elle va nous manquer l’année prochaine, car oui, Maëlle passe sa dernière année en tant qu’étudiante ! Mais elle sera toujours accueillie avec plaisir au KPT, un hank de Catole toujours de côté pour elle au frigo (pour plus d’informations sur ce subtil, mélange se référer à la page wikipedia de la carapils). Bref, Il nous tarde d’accueillir sa bonne humeur constante au quotidien et ce dès la S1 du Q2 !

Maelle

 

Ponpon

Le KPT possède cette année une belle brochette de gonzelles prêtes à tout pour sauver notre belle mère la Terre à coût de Burger Végèt et de gobelets réutilisables ! Toutefois, une fleure rare se distingue de toutes les autres et ce par sa capacité rare de se métamorphoser, nonchalamment, un jour en petit lapin rose créateur de splendides terriers ergonomiques et l’autre en moine tibétain prêt à déplacer les montagnes pour développer un temple où les grands esprits se rencontrent ! Vous l’avez devinez cette splendeur du Nil c’est notre Pompon préférée ! De nombreuses légendes circulent à son sujet. On dit dans la rue, qu’un soir de guindaille 3.0, Pompon fût perdue dans un trou noir et retrouvée nombreuses heures plus tard la main collée à un aspirateur d’origine inconnue. Une enquête approfondie permit de comprendre que notre Pompon, qui avait récemment perdu son raton laveur de compagnie prénommé Charles, était en pleine crise de somnambulisme et serait entrée par effraction dans un kot de Louvain-la-Neuve à la recherche de son petit. Elle serait ensuite partie avec un petit aspirateur noir et blanc ressemblant étrangement à Charles. Ne vous effrayez toutefois pas, à part cette petite confusion tout à fait compréhensible, notre petite somnambule est un vrai petit cœur de beurre ! P.S. Nous cherchons encore le propriétaire de l’aspirateur, contactez-nous si vous vous sentez concerné !

Pompom

 

Flore

Cette 3e bioingénieure en option chimie, Flore, alias Floflo, est originaire de Beauraing, dans la région namuroise. Pétillante et toujours motivée, c’est la première à se porter volontaire pour assurer les permanences gobelets et autres tâches du kot. Bosseuse, elle n’hésite pas à s’inspirer des rapports des autres années pour parvenir à ses fins. Mais quand vient le jeudi soir, Floflo disparait en présoirée et on la retrouve… sur le dancefloor de la MDS !!! Car si Floflo a compris le fonctionnement de la gestion des gobelets réutilisables il n’y a pas si longtemps, elle sait comment les vider. Petite par sa petite taille, cette demoiselle a un grand cœur. Elle aime tellement sa petite sœur que le mot de passe de son ordinateur est le prénom de cette dernière. Elle l’a même inscrite dans les comptes comu ! Dévouée et attentive à tous, elle est la première à nous faire ses succulents spaghettis avec sa sauce pomodoro-mascarpone, dont elle seule détient le secret. Eh oui, car notre Floflo n’aime pas ce délicieux produit traditionnel italien qu’est le pesto ! (Excepté dans les croque-monsieurs, allez savoir pourquoi…). Si vous la croisez dans le comu, sachez que, avec sa grande naïveté et son esprit pur, Floflo pourrait croire n’importe quoi. Elle était même prête à être BOB pour nous conduire au Souper des KAP’s (on lui avait dit que le souper se ferait en dehors de LLN). Bref, cette demoiselle égaie notre journée à tout moment!

Flore2